Environnement

Quels sont les effets de l’étain sur la santé et l’environnement ?

 

étain

L’étain est l’un de ces éléments qui étaient largement utilisés dans le passé pour la fabrication de divers objets du quotidien, mais qui sont devenus controversés aujourd’hui et sur lesquels on essaie de faire des recherches plus poussées pour déterminer leur impact précis.

On sait par exemple qu’il peut avoir des effets dangereux aussi bien sur la santé humaine que sur notre environnement de manière générale. Quels sont alors ces effets ?

1. Effets sur la santé

L’étain peut se retrouver dans nos aliments de deux manières différentes : soit directement dans l’aliment lui-même à cause des pesticides dans l’agriculture qui en contiennent, soit par une contamination indirecte de l’aliment à travers son contenant : les boites de conserve, certaines boites en plastique qui en contiennent ou encore au travers des ustensiles de cuisine.

étain en cuisine

Mais comme l’étain a aussi été dans la peinture, se retrouvant ainsi encore plus dans nos maisons et nous exposant au risque de l’inhaler ou encore  de l’absorber par la peau, quoi que l’absorption à travers la peau saine reste très minime.

Cet étain absorbé se retrouve principalement dans l’os, dans les ganglions lymphatiques, les reins, le foie et le cerveau. Il est aussi capable de passer la barrière du placenta, et c’est pour cette raison qu’il faut faire preuve d’encore plus de vigilance quand on est enceinte.

Les effets de l’étain sur la santé sont de deux types : des effets à court terme et des effets à long terme.

Les effets à court terme, ou immédiats, de l’étain sont une irritation des yeux comme de la peau, des maux de têtes et d’estomac qui peuvent s’accompagner de vertiges et de nausées, une transpiration plus importante, une dyspnée et des problèmes urinaires.

risque sur la santé étain

Sur le long terme, l’étain peut endommager certains organes comme le foie, le cerveau ou encore le système immunitaire, il peut aussi causer une dépression et une carence en globules rouges, il peut même causer des altérations chromosomiques.

Il faut faire attention à notre utilisation de l’étain, vous pouvez d’ailleurs consulter ce mini guide proposé par le site metaux.xyz pour découvrir toutes les utilisations possibles de l’étain pour essayer de vous protéger et de protéger vos enfants.

2. Effets sur l’environnement

En tant que simple élément chimique, à l’état atomique ou même moléculaire, l’étain n’a pas un grand effet sur l’environnement, c’est de l’étain organique qu’il faut se méfier.

Celui-ci peut rester de très longues périodes dans la nature, étant très résistant et très peu dégradable. Lorsqu’il s’accumule dans le sol, notamment à cause de l’utilisation intensive de pesticides, les micro-organismes auront du mal à le dégrader, favorisant ainsi son accumulation.

préserver environnement

En s’accumulant dans le sol, l’étain peut atteindre les étendues d’eau et même les écosystèmes aquatiques, et il est très toxique pour les myctères les algues et les phytoplanctons, qui sont la principale source de nourriture de beaucoup d’espèces animales. Ainsi, plus la concentration de l’étain organique augmente, plus on contribue à détruire notre écosystème, et par conséquent, notre environnement.

 

Previous Post Next Post

You Might Also Like